Créez votre « liste de rêves », pour être plus productif !

Vignette - Créez votre liste de rêves

Mon défi de cette semaine est en lien avec le blog de Virginie : Objectif Bucket List.

C’est un blog extrêmement intéressant ! Il est inspirant et plein de conseils pertinents pour atteindre vos rêves ! Rien que ça 😀

Voici mon article préféré sur ce blog : créez votre bucket list en 5 étapes simples.

Je vous le conseille vivement si vous voulez comprendre le principe de la Bucket List et de cette manière : réaliser vos rêves.

Ce mois-ci, Virginie organise, un événement inter-blogueurs sur le thème de la « liste de rêves ».

J’ai donc décidé d’y participer.

Mon défi de cette semaine consiste à faire le lien entre le thème proposé par Virginie : la « liste de rêves » et mon blog qui traite de la productivité et la gestion du temps.

Une main qui écrit dans un carnet de note, une liste de rêves.

Le mot « liste » a été pour moi un déclencheur.

Finalement une liste de rêves, c’est pratiquement une liste d’objectifs.

Si vous écrivez noir sur blanc, ce que vous voulez, vous aurez déjà franchi une fameuse étape dans la réalisation de votre rêve.

Avant d’avoir couché sur papier votre rêve, il ne s’agissait que d’une idée, un vague désir.

Maintenant, que s’est écrit, vous avez de la motivation, de l’énergie pour déplacer des montagnes !

Et c’est dans cet état d’esprit que vous allez être efficace, motivé et donc productif. Car vous voudrez atteindre votre rêve même si en cet instant vous trouvez qu’il n’est pas réalisable.

David Allen dans son livre « S’organiser pour réussir », préconise de créer une liste de projets.

Lorsqu’on est orienté « projet », le rêve, s’est déjà transformé en objectif.

Dans la suite du processus, David Allen, explique qu’il faut créer en parallèle à sa liste de projets, une liste de « prochaines actions ».

Maintenant, le rêve a pris la forme d’une mini-action directement concrétisable dans les jours à venir.

Petit récapitulatif de la méthode de David Allen pour atteindre ses rêves/objectifs :

  • Créer une liste de projets (vider sa tête de tout ce que vous voulez faire : les petites choses comme les grandes)
  • Pour chaque projet, demandez-vous quelle est la prochaine action que vous devez exécuter pour atteindre votre projet.
  • Créer une liste de prochaines actions
  • Créer une liste des projets en attente
  • Utiliser un agenda où vous n’y mettrez que les choses à faire un certain jour (ex. : les rendez-vous).
  • Vous réaliserez une révision hebdomadaire de vos listes. Lors de cette révision de listes, vous regarderez s’il y a des projets/actions à déplacer d’une liste à l’autre, à effacer, à planifier…
  • Et de cette manière de semaine en semaine, vous allez vous rapprocher de votre rêve.

La méthode de David Allen, c’est une sorte de bucket list améliorée, je ne sais pas si Virgine est d’accord avec moi ?!

Car pour moi, l’idée de la bucket list, c’est de prendre du recul, se retirer du monde un instant et de prendre le temps nécessaire pour faire le point sur ce qu’on veut vraiment. Et ensuite, le mettre par écrit.

Ici, David Allen propose une stratégie pour réaliser ce qui suit, la mise par récrit de vos rêves : l’exécution de petites tâches concrétisables qui mèneront à la réalisation de ceux-ci.

En gros, une fois que vos rêves seront écrits, quelles seront vos prochaines actions à entreprendre pour aller dans leurs directions ?

Lorsque vos rêves/objectifs seront connus, vous allez avoir une motivation sans limites qui va vous aider à les réaliser.

Personne qui saute dans les airs car elle est heureuse !

Même si vous êtes débordés, vous allez trouver des astuces pour l’être moins !

Par exemple :

Vous allez vous retirer de certains engagements.

Ou alors vous allez peut-être pratiquer le déséquilibre temporaire.

C’est une notion que Garry Keller et Jay Papasan expliquent dans leur livre « The One thing – Passez à l’essentiel ».

Ils disent que la vie ressemblerait au graphique ci-dessous, si on ne pratiquait pas de temps en temps le déséquilibre temporaire.

Graphique représentant l'équilibre parfait entre la vie privée et la vie professionnelle. C'est tellement symétrique que ce n'est pas très palpitant !

Pas très palpitant 😀

Il y a des moments dans la vie, où, il faut savoir mettre un aspect de sa vie de côté pour pouvoir accomplir de grandes choses, ou tout simplement pour atteindre l’objectif que l’on s’est fixé.

Prenez, l’exemple d’un étudiant en médecine. Il va mettre sa vie sociale entre parenthèses le temps du blocus, il ne va pas se dire après avoir étudié 2 h, bon maintenant, je vais me relaxer pendant 2 h. Il faut avoir une vie équilibrée après tout !

Son rêve d’exercer la médecine un jour risque de s’éloigner, s’il pense comme cela.

Mais si vous avez défini votre objectif de vie, votre rêve, vous allez vous y accrocher et vous mettrez tout en œuvre pour y arriver.

Voici quelques objectifs/rêves que j’ai réalisés dans ma vie :

 (C’était avant de connaître David Allen, Garry Keller et Jay Papasan, j’avoue 😀 )

  • À 12 ans, j’ai décidé que lorsque j’aurai 18 ans je partirai aux États-Unis pour refaire une année scolaire et vivre dans une famille américaine. J’ai donc décidé de faire du baby-sitting tous les weekends ou presque ! Tout l’argent que je gagnais, je l’économisais à cette fin. Et c’est comme cela qu’à 17 ans et demi 😊 , je suis partie vivre un an dans le sud de la Californie chez les Jones (famille adorable).

    J’ai eu l’occasion d’aller à New York (avant d’arriver en Californie), j’ai notamment été sur une des tours du World Trade Center qui étaient encore en place à l’époque. (C’était en 1996). J’ai visité des studios de tournage à Los Angeles, j’ai voyagé en Arizona, en Idaho… Je ne vais pas tout raconter ici, il y en aurait pour des pages et des pages !!

    Ca été pour moi un grand accomplissement, car rien n’était couru d’avance, mais je savais que j’allais y arriver et que rien ne pourrait se mettre sur mon passage pour atteindre mon objectif !

    J’ai compris très tôt (je ne sais pas par quel miracle) que tout était possible, qu’il suffisait de le vouloir et de mettre tout en œuvre pour y arriver.
  • J’ai ensuite beaucoup voyagé : Thaïlande, Pérou, Égypte, Inde, 6 mois de tour « des Amériques » avec une amie. Notre blog de l’époque !

    J’étais secrétaire d’accueil au service dentisterie d’un hôpital à cette époque, je ne gagnais pas beaucoup d’argent, simplement le fait d’avoir des objectifs clairs m’a conduite à la réalisation de mes rêves.

    On m’a souvent demandé si j’avais gagné à la loterie. Je vous assure que non !

  • Après les six mois en Amérique du Sud, j’ai décidé de reprendre des études en cours du soir. J’ai donc obtenu après 3 et demi un bachelor en marketing.
  • Et j’ai tellement adoré ces études que j’ai continué sur ma lancée pour obtenir un master en sciences commerciales à l’âge de 35 ans.

  • Entre le bachelor et le master, j’ai voyagé au Cambodge et en Thaïlande.
  • Et ensuite, j’ai marché deux mois et demi sur les chemins de Saint-Jacques Compostelle en France et en Espagne (le chemin du Puy et le camino Frances pour ceux qui connaissent).
  • Je suis partie vivre à la campagne et j’ai trouvé un emploi à 5 minutes à pied de chez moi !
La Meseta - Camino Frances

Ai-je réussi mon défi ?

Faire le lien entre le thème de la liste des rêves et le thème de la productivité et de la gestion du temps ?

Je ne sais pas, mais en tout cas ce qui est certain, c’est que le pouvoir des listes j’y crois !

Le fait de réfléchir sur votre vie, vous fixer des objectifs en lien avec vos aspirations profondes, cela vous donne de l’énergie à revendre.

Et c’est dans cet état que l’on est le plus productif, car on sait pourquoi on fait, ce que l’on fait !

La « bucket list » est un moteur qui vous permet dans un premier temps de faire le point sur ce que vous voulez vraiment dans la vie et qui ensuite vous permet d’être focalisé sur vos rêves/objectifs.

Avec une liste de rêves bien définie en main, vous partez en direction de leurs réalisations.

Pensez-vous que j’ai réussi mon défi ? Pensez-vous aussi que la rédaction d’une liste de rêves peut-être un moteur pour être plus productif ? Ou alors, vous pensez que ce n’est que du vent, ça ne sert strictement à rien ?

Dites-le-moi dans les commentaires, je serai très heureuse de partager avec vous 😀

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :-)

Commentaires

  1. David J says:

    Bonjour Caroline, tu as déjà réalisée beaucoup de choses et c’est intéressant de savoir que la liste de rêve y est pour quelque chose. Pour ma part je visualise beaucoup, mes actions à faire et mes projets. Du coup j’écris moins. J’ai tout de même mis sur écrit mon objectif dans 5 ans, que j’ai découpé en 1 an puis en 6 mois, 1 mois, 1 semaine, 1 jour. Je sais où j’en suis mais je me simplifie beaucoup la vie en ce moment en faisant moins de listes et en gardant l’essentielle.

    J’ai commencé les cartes heuristique suite à ton article d’il y a deux semaines et ce genre de liste ma l’air fortement intéressante contrairement à des listes linéaires. Aujourd’hui je crois plus en la visualisation que les listes car j’intègre tout un état d’esprit. Je pense que consciemment ou inconsciemment, tu as fait les deux. Les listes peuvent déclencher des sentiments et des émotions donc ça reste un concept très intéressant, étant en recherche constante d’amélioration, je ne peux m’empêcher de tout essayer. Et en ce moment c’est mind mapping et visualisation 🙂
    Merci pour cet article.

    1. Merci David, je suis vraiment contente que tu me suis et que le mind mapping est bénéfique pour toi. C’est intéressant le découpage d’objectifs à long terme en plus petites actions. Je prépare justement un article sur l’emploi du temps de la semaine et j’ai envie d’y intégrer l’idée : des grands objectifs que l’on se fixe et comment les ramener à des tâches concrètes à faire dans la semaine à venir… Merci beaucoup pour ton message, ça fait chaud au cœur 😀

  2. J’aime beaucoup les listes. Et cette idée de liste de rêves, je la trouve vraiment très très intéressante! Je pense également qu’elle peut être un moteur puissant pour réussir à atteindre ces rêves!
    Merci pour cette très bonne idée. Et ton parcours est d’ailleurs très inspirant!

    1. Merci beaucoup Nadia 😀

  3. leblogdespagnol says:

    j’adore faire des listes, surtout quand elles sont positives comme les listes de rêves. je trouve ton article intéressant car il aborde aussi le passage à l’action. Car il ne faut pas qu’une liste de rêves reste à l’état de rêve!

    1. Merci ! 😀 Oui, c’est vrai j’aime beaucoup l’idée du passage à l’action !

  4. Article très intéressant, dans lequel je me retrouve beaucoup ! Tout à fait d’accord avec toi sur le pouvoir des listes. Selon moi, tu as réussi ton défi !! Bravo pour ton blog, ton parcours de vie est très inspirant!

    1. Merci beaucoup Caroline 😀

  5. Oxana says:

    WOW ! Ton parcours est vraiment extraordinaire !
    Bravo d’accomplir autant de rêves !
    Quand j’ai réalisé ma liste de rêves pour la première fois, j’ai été complètement impressionné par le résultat !
    Le simple fait de mettre nos rêves sur une feuille de papier nous permet de les concrétiser et ensuite de transformer nos pensées de : « j’aimerai bien un jour … » vers « comment puis-je les accomplir et que faire pour y arriver » !
    Merci d’avoir rappelé cette chose si importante !

    1. Merci beaucoup Oxana 😀

  6. fairedecouvrirlecologieauxenfants says:

    Merci pour cet article et le partage de ton parcours, qui m’inspirent et me motivent beaucoup ! J’aime beaucoup faire des listes (pour tout !), mais bizarrement, je n’ai jamais fait une liste de rêves, je vais le faire de ce pas ! Et je suis sûre que ma motivation pour parvenir à les réaliser un jour va monter en flèche !

    1. Merci ! 😀 Oui, c’est certain ça fait monter la motivation en flèche et les portes s’ouvrent comme par enchantement 😀

  7. objectif100 says:

    Wahouuu Caroline, super pouvoir des listes combiné à ton super mindset , voici le secret 🙂 . Je rêvais d’aller au top du world trade center comme Kevin dans maman j’ai raté l’avion, bon j’y suis arrivée trop tard malheureusement ( 2007) , Chicken Pizza 🙂 était super également . Je suis tout à fait d’accord avec toi, la liste des rêves donne du pouvoir et de l’énergie à les accomplir !

    1. Merci !!
      Ah là, là, Maman, j’ai raté l’avion, toute une époque 😀
      C’est clair : vive les listes 😀

  8. C’est tout à fait une bucket list, en effet 😉 Oui, comme le dit aussi Miren, rêver c’est bien, mais il faut aussi passer à l’action et pour ça, rien de tel que d’en faire des objectifs. Mais que ça reste fun, hein 😉 Merci pour ton article et ta participation, Caroline 🙂 A bientôt !

    1. Avec plaisir Virginie !! Merci à toi, pour l’événement inter blogueurs, c’est vraiment chouette. J’ai hâte de découvrir les autres articles !

  9. Claire says:

    Très bon outil, merci!

    1. Merci à vous pour votre commentaire 😀

  10. Bravo pour tous ces beaux rêves déjà réalisés ! Je trouve que c’est une super idée d’écrire ses rêves, ça permet d’y réfléchir, de les visualiser et de s’engager en les notant ! D’ailleurs je vais de ce pas rédiger ma bucket list 🙂

    1. Merciii ! 😀
      Oui, c’est une chouette méthode de motivation !!

Laisser un commentaire