Habitudes et amélioration continue : est-ce compatible ?

Amélioration continue vignette

Cette semaine, je m’intéresse au livre : « Un rien peut tout changer » de James Clear. Cet article est déjà le dixième de ce défi lecture. Pour retrouver le premier de la série: c’est par ici !

Tout d’abord, examinons l’avantage des habitudes.

Grâce aux habitudes, vous pouvez réaliser certaines activités sans réfléchir.

Par contre, l’inconvénient, c’est qu’à force de pratiquer ces mêmes tâches, vous risquez de ne plus vous soucier des petites erreurs.

Vous supposez que vous allez vous améliorer avec la pratique, alors que vous ne faites que renforcer les compétences actuelles sans les améliorer.

Vous risquez même d’avoir une baisse de résultat !

Il existe différents niveaux d’habitudes

Pour les habitudes secondaires, comme se laver les dents, se préparer un café, le niveau de maîtrise « assez bien » est en principe suffisant.

Par contre si vous voulez atteindre des sommets dans une discipline, vous ne pouvez pas répéter les choses de manière identique et vous attendre à avoir des résultats extraordinaires.

Danseuse asiatique : amélioration continue de l'apprentissage de la danse.
Pour atteindre ce niveau de maîtrise, il ne faut pas seulement répéter les exercices à l’identique.

Il existe une formule de l’amélioration continue !

Habitudes + Exercices volontaires = Maîtrise

Explication :

Pour maîtriser une pratique, que ce soit le basket ou la chirurgie, peu importe, certaines habitudes doivent devenir automatiques.
Et à partir du moment où elles sont maîtrisées, vous allez devoir continuer votre apprentissage en mettant volontairement en pratique des exercices innovants.

En fait, vous allez devoir vous remettre dans un état d’apprentissage et commencer à construire la prochaine habitude.

C’est donc une suite de défi ! A chaque habitude qui devient automatique, on rajoute une autre habitude pour atteindre un degré de performance supérieur.

L’auteur ne veut pas que l’on se repose sur ses lauriers.

Dès qu’une nouvelle habitude devient automatique, il ne faut pas se relâcher !

Vous allez donc mettre en place un système d’évaluation des habitudes.

Système d’évaluation des habitudes

Pour avoir un système d’évaluation des habitudes, vous devez prendre des notes sur vos performances et ensuite chercher à vous améliorer sur base de celle-ci.

C’est exactement ce que font les athlètes de haut niveau, mais pas seulement !

James Clear raconte l’histoire d’un comédien qui prépare ses représentations en se produisant dans des discothèques où il y teste ses blagues !
Il note dans un carnet qu’il prend sur scène : quelles sont celles qui amusent le publique et celles qu’il doit améliorer. De cette manière, il  prépare son « vrai » spectacle.

Comédien lors d'un spectacle dans un discothèque : où il améliore ses spectacles.
S’entraîner devant une petite salle avant d’affronter un “vrai” publique.

C’est aussi le cas de certains investisseurs qui tiennent un journal de décisions. À partir de ce journal, ils peuvent voir leurs évolutions et voir s’ils ont pris de bonnes décisions ou non.

L’idée, c’est donc de peaufiner vos habitudes grâce à la visualisation de vos progrès que vous consignerez dans un carnet.

Ceci va vous permettre d’ajuster le tir en cours de route et à chaque fois que c’est nécessaire.

Voici des questions que vous pouvez vous poser afin de vous autoévaluer :

  • Que s’est-il passé de bien au cours des 6 derniers mois, au cours de l’année ?
  • Que s’est-il mal passé ?
  • Qu’est-ce que j’ai appris ?
  • Quelles sont mes valeurs au travail et dans ma vie personnelle ?
  • Est-ce que mes valeurs reflètent mes actions ?
  • Comment puis-je m’améliorer ?

Le fait de prendre à peine quelques heures deux fois par an pour vous autoévaluer, cela va vous permettre de repérer les grands changements que vous devriez mettre en place dans votre vie.

Et grâce à ces questions, vous allez aussi vous rappeler pourquoi vous faites ce que vous faites! Les habitudes que vous répétez inlassablement sont là pour vous aider à devenir le type de personne que vous avez choisi de devenir.

Cela va tout simplement renforcer votre motivation.

Et voilà, c’est tout pour cet article ! Que pensez-vous de cette technique ? Dites-le-moi dans les commentaires, je serai heureuse de partager avec vous !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :-)

Laisser un commentaire