Un rien peut tout changer – la première loi du changement : l’évidence

Un rien peut tout changer vignette

Cette semaine, je m’intéresse au livre : « Un rien peut tout changer » de James Clear qui est un livre sur le pouvoir des habitudes. Cet article est déjà le quatrième article de ce défi lecture. Pour retrouver le premier article : c’est par ici !

Il est important de d’abord bien conscientiser nos mauvaises habitudes actuelles pour pouvoir les modifier ensuite.

L’auteur explique que beaucoup de nos échecs sont liés à un manque de conscience de soi.

Nous faisons les choses machinalement, sans vraiment y réfléchir.

Comment modifier son comportement si nous n’avons pas conscience de celui-ci ?

Création d’un tableau de bord de nos habitudes actuelles

James Clear nous propose de créer un tableau de bord de nos habitudes du lever au coucher !

Exemple de liste : réveil, éteindre le réveil, consultation du smartphone, toilettes , se peser, prendre une douche…

Et ensuite, pour chaque élément de la liste demandez-vous, s’il s’agit d’une bonne habitude, une mauvaise habitude ou une habitude neutre.

Et mettez un signe devant chaque « action » :

  • + bonne habitude
  • mauvaise habitude
  • =  habitude neutre

Cela donnerait ceci :

  • Réveil +
  • Reporter son réveil (snooze) –
  • Consultation du smartphone –
  • Toilettes  =
  • Se peser +
  • Prendre une douche +

Chacun peut avoir des notes différentes en fonction de ses objectifs : gagner en muscles pour les uns, perdre du poids pour les autres.

Un homme devant un tableau où est dessiné des bras musclés. Un rien peut tout changer.
Gagner en muscle ou perdre du poids, ce n’est pas le même combat 🙂

Il n’y a donc pas de bonnes ou de mauvaises habitudes. Il n’y a que des habitudes efficaces ou non efficaces.

Pour vous aider, vous pouvez noter vos habitudes en fonction de leurs avantages à long terme.

Exemple : Fumer réduit le stress, mais ce n’est pas bon à long terme, donc attribuez-lui une note négative.

Si vous avez difficile à mettre une note pour un élément de la liste, demandez vous si ce comportement vous aide à devenir la personne que vous souhaitez être.

Lors de cet exercice, observez vos pensez et vos actions sans jugement ni critique.

Le changement d’habitude doit passer par cette première phase d’observation et de prise de conscience.

Un rien peut tout changer : « Pointing and calling »

En plus du tableau de bord, vous pouvez utiliser la stratégie du « pointing and calling » (pointer et annoncer).

C’est une méthode utilisée dans les gares et les trains à Tokyo ! Les conducteurs doivent effectuer un rituel assez particulier.

Ils doivent dire à haute voix ce qu’ils font et pointer du doigt certains objets.

Ex. : à l’approche d’un feu vert, ils doivent dire à haute voix : le feu est vert et le pointer du doigt !

Ils doivent faire toute une série de choses comme ceci afin de bien conscientiser ce qu’ils font.

Un train japonais et le chef de gare qui siffle. Pour illustrer le pointing and calling. (Un rien peut tout changer)
Sympa les trains au Japon !

Grâce à ce système, ils ont pu réduire de 85% les erreurs et diminuer les accidents de 30 %.

Le fait d’utiliser la voix et la gestuelle améliore donc bien la prise de conscience de nos actes du quotidien.

Si vous voulez vous aider à rester conscient de certaines choses, vous pouvez dire à voix haute ce que vous voulez faire et quel en sera le résultat final.

Ex. : lorsque vous vous apprêtez à commettre un délit de grignotage. 😊
Dites à voix haute: “Je veux manger ce gâteau alors que c’est mauvais pour ma santé”.

« Beaucoup de gens pensent qu’ils manquent de motivation, alors que ce qui leur manque vraiment, c’est de la précision ».

James Clear

Un rien peut tout changer :  améliorer vos habitudes en les superposant !

L’idée c’est de lier une nouvelle habitude à une action que vous faites déjà.

Ex. : Gratitude : après avoir mis la table, je vais énoncer une chose qui m’est arrivée aujourd’hui pour lequel je suis reconnaissante.

Une table dressée avec de jolies fleurs. Un rien peut tout changer.
Je superpose mes habitudes afin de rendre ma nouvelle habitude évidente

Vous pouvez faire la même chose pour toutes vos habitudes :

Après avoir fait [énoncer votre habitude actuelle], je vais [énoncer une nouvelle habitude].

Vous allez de cette manière créer de nouvelles habitudes très facilement !

Précisez bien le moment, le lieu et la fréquence « du couple » : habitude actuelle et nouvelle habitude

Pour que cela fonctionne bien, il faudra toujours veiller à activer le bon déclencheur en tenant compte du moment, du lieu et de la fréquence.

Moment et lieu

Si vous êtes au bureau, vous pourriez moins facilement activer un déclencheur que si vous étiez chez vous.

Exemple : Je fais 10 pompes à chaque fois que j’éteins mon ordinateur pour aller déjeuner. En télétravail, ça passe mieux qu’au bureau.

😀

Fréquence

Il faudra également tenir compte de la fréquence de votre nouvelle habitude.

Exemple : Si c’est une nouvelle habitude qui doit se produire tous les jours, ne l’attachez pas à une habitude qui ne se produit que le vendredi.

Logique 😀

Vous pouvez aussi utiliser ce principe de manière plus générale

Ex. : Lorsque je veux m’acheter un objet de plus de 100 €, j’attends plus de 24 h. Je déciderai après ce laps de temps, si je l’achète finalement ou non.

Un rien peut tout changer : réaménagez votre environnement

L’auteur propose aussi que vous réaménagiez votre environnement pour rendre les déclencheurs de bonnes habitudes évidents et inversement rendre les déclencheurs de mauvaises habitudes invisibles.

Exemple 1 : mettre un livre sur votre oreiller quand vous faites votre lit le matin.

Exemple 2 : cacher votre téléphone pendant que vous travaillez.

En conclusion

La première loi du changement d’habitude consiste à rendre la nouvelle habitude évidente.  Les stratégies que nous avons vues :

  • conscientiser nos actions
  • le « pointing et calling »
  • la superposition d’habitudes
  • réaménager votre environnement

Et voilà ! C’est tout pour cet article !

Dans le prochain article, nous verrons la deuxième loi du changement :  l’attractivité.  😀

Que pensez-vous de cette loi du changement : l’évidence ? Dites-le-moi dans les commentaires, je serai très contente de partager avec vous !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager :-)

Laisser un commentaire